Sophia : pourquoi es-tu devenue anim ?

Avr 8, 2021 | Témoignages d'animateurs

Si vous vous êtes déjà dit un jour: “Il doit y avoir une meilleure façon”… je me le suis demandé aussi. Comment trouver le mode d’emploi dans certaines situations avec mes enfants pour gérer des moments de stress ou de crises ?

Et puis j’ai assisté à des conférences, acheté des livres, participé aux premiers ateliers Faber-Mazlish qui ont été révélateurs dans ma relation aux enfants. 

Enfin je prends conscience de l’importance de nourrir ce lien, d’accepter d’être imparfaite, savoir se relever, se préserver et utiliser une nouvelle méthode de communication plus humaniste et bienveillante. C’est aussi une approche qui aide à rehausser l’estime de soi, à affirmer sa personnalité et à développer des compétences humaines telles l’empathie, l’autonomie, la coopération…

L’atmosphère familiale s’est apaisée, mon quotidien devient plus léger et je me dis qu’il est temps de partager cette belle découverte avec d’autres parents car tous méritent de vivre une parentalité épanouie, une communication saine et aimante.

J’anime à mon tour des ateliers de l’approche Faber-Mazlish. Les partages d’expériences enrichissent les échanges et se colorent d’outils concrets, « les habiletés », que chacun met à l’essai dans son quotidien de parent. 

« Animer, accompagner, partager, échanger »

On prend conscience de belles victoires, de temps forts avec ses proches, on savoure les bienfaits et on accepte aussi les échecs, qui sont des occasions d’apprendre et de se rapprocher. « En visant la lune, on risque simplement d’atterrir dans les étoiles ». Même quand on pense que cela ne fonctionne pas, on avance quoiqu’il arrive. 

« Animer, accompagner, partager, échanger » sont autant de plaisirs que de rafraîchissements pour pérenniser une nouvelle façon de communiquer, celle qui parle avec le cœur.

Sophia Gréau

educatelier.com